Avant propos

Allemagne 2012
Allemagne 2012

 


2011
Début de l’histoire.

Un matin d’avril 2011, dans le frigo, cohabitait trois pots de cancoillotte, Dans son quotidien beaucoup d'oublis. Une visite chez son généraliste s'impose. Nous voilà parti dans une série de consultations spécialisées. Et le mot Alzheimer tombe, La société n'aime pas prononcer ce mot elle préfère dire démence ou neurodégénérative.

 

2014

Une belle rencontre livresque
Fabrice Gzil professeur de philosophie des sciences

 

« Sa thèse est que l’Alzheimer n’est pas seulement une maladie de la mémoire, mais une maladie du temps, peut-être même la maladie du temps par excellence : parce qu’elle est devenue, après le cancer et le sida, la maladie mythique de notre époque parce que la temporalité souvent déroutante de son évolution déjoue les modèles traditionnels du soin et parce qu’elle induit, chez les personnes malades et leur entourage, des modifications profondes du rapport au temps vécu.»

 

- France Culture le 25/02/2014 : Maladie du temps, maladie de l'oubli.
- La maladie du temps, sur la maladie d'Alzheimer

Fabrice Gzil - Presse universitaire de France 2014

 

 

 

 2017
Pourquoi en parler ?

Francine est décédée le 12 avril 2017, donc fin de notre histoire, 50 ans de vie commune.
  En décembre 2012 j’ai commencé un petit journal qui s’est arrêté en septembre 2014 puis j’ai ouvert un site internet. (Actuellement fermé).
  À partir de mes notes, de ma mémoire, de celle de mes proches, je construis des fiches qui traduisent nos instants de vie,