MAISON DE GEORGE SAND À NOHANT


 

Maisons d écrivains

George Sand – Nohant

 


Publications  1837 : Lettres d’un voyageur

En 1834, George Sand entame un périple de trois ans à travers l’Italie, la France et la Suisse. De la correspondance qu’elle entretient alors avec ses proches – Alfred de Musset, Franz Liszt, Rollinat… – naîtront les Lettres d’un voyageur. De «Venise la rouge», avec son petit peuple, à la vallée de Chamonix, en passant par le château de Valençay, l’évocation pittoresque des lieux s’entremêle à des réflexions de tout ordre. Diatribe contre Talleyrand, excursion dans l’œuvre de Lavater, biographie fantaisiste de son vieil ami Jules Néraud, dit «le Malgache», récit au jour le jour de ses espoirs et de ses désillusions… Nombreuses sont les surprises que l’auteur réserve à ceux qui s’aventurent dans les confidences de ses lettres. Plus que les paysages, c’est son âme que George Sand peint ici : «Ne lis jamais mes lettres avec l’intention d’y apprendre la moindre chose sur les objets extérieurs : je vois tout au travers de mes impressions personnelles.»