De 481 à 987

Le temps des Mérovingiens de 481 à 752 des  Carolingiens de 752 à 987

 

 

Nous commençons ce récit par le temps des Mérovingiens, avec l'avènement de Clovis en 481 et qui se termine en 751 avec le début de régne du premier carolingien Pépin le Bref.

 

 ● Un des premiers monastères d'Occident fut fondé au début du Ve siècle par deux religieux Romain et Lupicin à Saint-Claude dans le Jura. Il porta successivement le nom de monastère de Condat, Saint Oyen, Saint-Claude.

● Une basilique funéraire paléochrétienne du début du VIe siècles est établi à Luxeuil (70)

 

● Une église paléochrétienne datant du VIe siècle est attestée sur le site de Mandeure-Mathay (25) (Epomanduodurum)

 

● 22 septembre 515 : Inauguration du monastère de Saint-Maurice d'Agaune en Suisse. 

En Franche-Comté nous retrouvons dés le VIe siècle des moines Saint Augustin.au prieuré de Vaucluse ,  puis plus tard à Laval le Prieuré,et à l'abbaye de Montbenoît.

 

 

 

 

● Vers l'an 590 fondation de l'abbaye mérovingienne de Luxeuil par le moine irlandais Colomban.


Le temps des Carolingiens de 752 à 987

 768 : Charlemagne devient roi des Francs, couronné en l'an 800, il meurt en 814 et son fils Louis le Pieux lui succéde.

  Pour la gouvernance de l'empire l'administration carolingienne va diviser l'empire en pagi. Le pagi ou comtés est une  circonscription judiciaire et militaire dirigé par un comte.

 

 « Les pagi de Portois, Amaous,Varais et Escuens formeront le comté de Bourgogne (ou Franche-Comté), tandis qu’au nord, le pagus d’Ajoie s’individualisera en un comté de Montbéliard.» A.Bouvard


  28 janvier 814 : Décès de  l'empereur Charlemagne à Aix-la-Chapelle.

 

  843 : l'Empire carolingien est partagé entre les trois fils survivants de l'empereur Louis le Pieux - fils de Charlemagne - qui sont : Charles le Chauve - Lothaire - Louis le Germanique.

 

870 Franche- Comté : Le 9 août, lors du partage de la Lotharingie le prieuré de Vaucluse (25) est cité comme assigné à Louis le germanique qui règne sur la Francie orientale. Il semble que Vaucluse soit un couvent de clercs réguliers de Saint Maurice d'Agaune (Suisse)

 

888 : Naissances du royaume de Bourgogne. Il disparaît en 1032 au décès du dernier roi Rodolphe III. La couronne passe sur la tête de l'empereur germanique Conrad III.

 

Le comté de Bourgogne est inclus dans la Lotharingie, Lucien. Febvre (1878-1956) historien passionné de Franche-Comté, défini cette terre de passage ainsi :
« Ce n'est pas une région bien individualisée géographiquement. Ce n'est pas le nom d'une unité territoriale facile à distinguer..... qui tour à tour s'appelle Sequanie, haute Bourgogne, comté de Bourgogne, France-Comté..... elle comprend un petit fragment du massif vosgien, une bonne moitié du bassin de la Saône, une part importante du Jura.... »

 

909 :  Fondation de Cluny dans le duché de Bourgogne.

 

911  Le traité de Saint-Claire-sur- Epte - entre le roi de France Charles III le SImple et Rollon chef des Viking - donne en fief à ce dernier, le comté de Rouen.


 
962 le 2 février le saxon Otton Ier (936-973) dit le Grand est couronné - au Vatican par le pape Jean XII - empereur du « Saint Empire romain » qui deviendra « Saint Empire romain germanique »

 

985 - Franche- Comté  : Montbéliard est cité comme castrum et oppidum, dans les textes vers 985 sous le nom "Mons Beliardae". Cette citation se trouve dans la " la Vie de Saint-Valbert " du chroniqueur Adson de Montier -en-der.

 

Suite


Bibliographie