Montbéliard - Doubs - Franche-Comté

Temple Saint-Georges

Construit pour accueillir les réfugiés protestants installés dans le faubourg de Besançon ou Neuveville (le temple Saint-Martin devenant trop petit). Sa construction débute en 1674  sous la régence du duc Georges II de Wurtemberg. La construction s'arrête entre 1676 et 1698 lors de l'occupation du Pays de Montbéliard par les Français. - époque du règne de Louis XIV - qui occupe pour la deuxième fois la Franche-Comté. Durant cette période il servit de grenier à fourrage, Aucun aménagement intérieur n'avait été réalisé; Il sera achevé entre 1732 et 1739. 

Le 23 juillet 1733, le duc Eberhard Louis de Wurtemberg donne, à la ville, le temple sous condition de réparation, et qu'il soit dédié à la pratique de la religion luthérien. Saint-Georges est dédicacé le 29 septembre 1739. Le clocher est refait en 1764, deux cloches sont installées en 1783, puis une horloge en 1785 (horloger Gauchet) et un orgue en 1808 provenant de l'église Saint-Maimboeuf du château.

Le temple est désaffecté en 1949 et brûle en 1985. Il sera rénové en 1988.

 

 

Le pasteur Jean Frédéric MOREL (Généalogie Guthwasser) desservira Saint-Georges entre mai 1783 et mai 1784

 

 


Bibliographie

- Base Mérimé

- Éphémérides du comté de Montbéliard, par Charles Duvernoy Besançon 1832

- Montbéliard à la une Avril 2012