Fermes à tuyé - Haut- Doubs

 


Partie haute du tué

Pièce à vivre ou poêle


La cheminée le " tuyé ou " tué

Schéma d'un tué par Robert Cuisenier
Schéma d'un tué par Robert Cuisenier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bibliographie :
" Les maisons rurales traditionnelles du Pays de Montbéliard " par Robert Cuisenier.
Mémoires N° 116
Société d'Émulation de Montbéliard

 

 

;


Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement  de Franche-Comté

 

Ce site présente à ce jour :

 - un état des lieux de l'architecture et du patrimoine dans les communes rurales jusqu'au début du XXe siècle.

-- les enjeux du XXIème siècle.

 

Vous trouverez dans le thème maison pastoral, La pastorale en pignon 

 

 

 


Tué de la ferme musée de Grand'Combe Châteleu

 

 

 Ferme  daté de  1796 d'après le linteau de l'entrée. Sous le même toit se trouve deux exploitation identiques.

 

 

 

Site : Fermes-Musée du Pays Horloger


Le tué et ses voisines savoyarde, bressane

Tué de Bonnétage (25)
Tué de Bonnétage (25)

Points communs

- sur le toit de la ferme

- foyer central,avec hotte pyramidale, partant du lieu de vie.

- fonction de chauffage et de fumoir

 

 


La borne ou bourne Haute-Savoie

Chalet de Bionnassay
Chalet de Bionnassay

Bourne ou borne : Cheminée pyramidale réalisée en planches de bois,

 

Bourne : Cheminée hotte (1)

 

 

Bibliographie

- 1 _Lieux en mémoire de l'alpe: toponymie des alpages en Savoie et Vallée d'Aoste

Hubert Bessat - Claudette Germi

1993  - Ellug

 

 

 

 

 

 

Bibliographie 

Architecture et vie traditionnelle en Savoie

 

Marie-Thérèse Hermann

La Fontaine de Siloë, 1999 - 303 pages


Cheminée sarrasine

 « Une cheminée est dite sarrasine lorsqu’elle est constituée des deux éléments suivants :

- Une mitre externe de décoration, située sur le toit. C’est un véritable petit clocher dont l’architecture et la hauteur varient en fonction de l’époque de construction.

- Un foyer central interne, qui prolonge la mitre dans la salle principale de l’habitation. Ce foyer a des dimensions impressionnantes. Chaque cheminée était à l’origine ornée d’une croix en fer forgé ou en brique. Certaines de ces croix ont disparu au cours du temps. »

Le Progrès du 23/08/2015


Ferme musée de la Forêt -  Courtes (Ain)
Ferme musée de la Forêt - Courtes (Ain)

 

 

 

Ferme a colombage du XVIe siècle 

 

 

 

Patrimoine de l'Ain (01)