Philippe le Hardi (Lille, Musée des Beaux-Arts).
Philippe le Hardi (Lille, Musée des Beaux-Arts).

Philippe II ou le Hardi (1342-1404)
- Duc de Bourgogne de 1363 à 1404
- Comte de Bourgogne de 1384 -1404

  Philippe est fils de Jean le Bon (1319-1364) - de la branche des Valois - et de Bonne de Luxembourg (1315-1349), Il est né en 1343 à Pontoise et décède à Hall en 1404. Philippe est le quatrième fils du couple, et frère du roi Charles V.

 

A cette époque règne :

•  France

  Jean le Bon de 1350 à 1364

  Charles V  de 1364 à 1380

 

• Saint Empire Germanique les empereurs :

              - Comté de Montbéliard - Seigneurie de Riquewihr - Comté de Horbourg

Eberhard IV de Wurtemberg et Henriette de Montbéliard (1397-1419) ;


Château royal de Pontoise
Château royal de Pontoise

 

 

1342

■ Le 17 janvier 1342, au château royal de Pontoise, naissait le Philippe fils du futur roi Jean II le Bon et de Bonne de Luxembourg


Bataille de Poitier 23 septembre 1356
Bataille de Poitier 23 septembre 1356

1356

■ 23 septembre 1356 

Philippe fils du roi Jean le Bon (1319-1364) devient le « Hardi »  pour son comportement au côté du roi son père à la bataille de Poitiers (1356),puis il partage la captivité du roi en Angleterre de 1356 à 1360.

Philippe fils du roi Jean le Bon (1319-1364) devient le « Hardi » pour son comportement au côté du roi son père à la bataille de Poitiers (1356),puis il partage la captivité du roi en Angleterre de 1356 à 1360.


Eglise Saint-Bavon - Gand
Eglise Saint-Bavon - Gand

1369

■ 19 juin 1369

Bourgogne - Flandre : A Gand, en l'église Saint-Bavon, Philippe le Hardi duc de Bourgogne épouse Marguerite III de Flandre fille et unique héritière de Louis III de Male et de Marguerite de Brabant. Marguerite III est la veuve du précédent duc-comte de Bourgogne Philippe de Rouvre, décédé prématurément sans descendance à l'âge de 15 ans.

Au décès de Philippe de Rouvre en 1361 le duché est tombé dans l'escarcelle du roi de France Jean II le Bon et la Comté est revenue à Marguerite II de France comtesse de Bourgogne, grand-mère de Marguerite III de Flandre. L'hôtel d'Artois situé à Paris devient hôtel de Bourgogne, car Marguerite III de Flandre est comtesse d'Artois. Nous sommes au début de l'époque bourguignonne.

 


1378

Catherine de Bourgogne, née en 1378, morte le 26 janvier 1425, est la fille du duc de Bourgogne Philippe le Hardi et de Marguerite III de Dampierre, comtesse de Flandre, de Bourgogne, de Nevers et de de Rethel.

Philippe entend renouer l'alliance avec l'Autriche conclut, dès septembre 1387, un traité de mariage entre Léopold IV (1371-1411) de Habsbourg et sa fille Catherine de Bourgogne, mariage qui ne survient cependant que le 15 août 1392. Cette première union de la Maison de Habsbourg et de la maison de Bourgogne marqu[e] le point de départ d'une politique de pénétration bourguignonne en terres d'Empire1.

1384

■    Décès de Louis Male  (1330-1384)

Marguerite de Flandre, épouse de Philippe le Hardy hérite  de  la Flandre, de Malines, l'Artois et la Franche-Comté : .


Tombeau de Philippe le Hardi :  musée de Dijon
Tombeau de Philippe le Hardi : musée de Dijon

1404

■ Décès de Philippe le Hardi le 27 avril 1404 au  château d'Hall, en Hainaut des suites d'une grippe.

 

1410

■ Mise en place du tombeau, à la Chartreuse de Champmol 

 

En savoir plus sur le tombeau