Marie de Bourgogne (1457-1482)

Duchesse de Bourgogne (1477-1478) - Comtesse de Bourgogne (1477-1482)

Marie est l’enfant unique de Charles le Téméraire et d’Isabelle de Bourbon deuxième épouse de Charles Elle naît le 13 février 1457, au château du Coudenberg à Bruxelles. 

Au décès de son père - elle hérite de l’État bourguignon, le plus riche et puissant d’Europe.

 

À la mort de Charles le Téméraire - le 5 janvier 1477 - Louis XI roi de France, parrain de Marie de Bourgogne :

- Rattache a la France, le duché de Bourgogne, envahit la Picardie, l'Artois. 

- Occupe le comté de Bourgogne.

- Il abolit les institutions centrale mise en place par les duc de Bourgogne

 

 

 


Maquette du château du Coudenberg
Maquette du château du Coudenberg

 

 

■ 13 février 1457

Bruxelles : Naissance de Marie de Bourgogne fille de  Charles le Téméraire et d’Isabelle de Bourbon au château du Coudenberg à Bruxelles.


 

Marie est la plus riche héritière d'Europe, dès son plus jeune âge, le duc son père l’a utilisée comme appât diplomatique dans sa stratégie d’expansion territoriale et dans sa lutte contre le roi de France Louis XI.

 

Autour de Marie parmi ses nombreux prétendants nous avons : Le roi d'Aragon Jean II qui demande sa main pour son fils, en 1463 ; le frère de Louis XI pour lui. Des pourparlers, échoue avec l’empereur Frédérique III pour son fils Maximilien en 1473.

 

En 1476, Charles le Téméraire après sa première défaite contre les Confédérés, signe un accord de paix avec l’empereur Frédérique III et donne son accord au mariage de sa fille Marie avec Maximilien son fils.


Dispute entre le roi Louis XI et la duchesse Marie de Bourgogne, Paris 1480 (Tours, Bibliothèque Municipale).
Dispute entre le roi Louis XI et la duchesse Marie de Bourgogne, Paris 1480 (Tours, Bibliothèque Municipale).

 ■ 19 août 1477

Gand : La duchesse  Marie de Bourgogne épouse  à Gand, Maximilien de Habsbourg, fils unique de l'empereur Frédéric III, protecteur des États bourguignons. La majeur partie de l'héritage bourguignon passe aux Habsbourg.

Maximilien pour son entrée à Gand chevauche  un cheval blanc, il est escorté de  500 cavaliers de blanc vêtu. 

Ce jour Marie prend comme devise « En vous me fye»

 

Photo : Aparence : Histoire de l'Art et Actualité Culturel


Château des ducs de Bourgogne
Château des ducs de Bourgogne

 ■ 27 mars 1482

Marie à vingt-cinq ans, elle meurt au château des ducs à Bruges suite à une chute de cheval pendant une chasse au faucon, avec Maximilien.D'Autriche.

 

Elle laisse deux enfants :

- Philippe le Beau 4 ans

- Marguerite d'Autriche 2 ans.

 

 


Tombeau de Marie de Bourgogne (1457-1482) - Bruges 1502

Cliquez pour découvrir l'église Sainte Anne
Cliquez pour découvrir l'église Sainte Anne

 

Le tombeau de Marie fut exécuté en 1502 par Jan Borreman. Marie est représenté allongée  les mains jointes et les yeux ouverts pour contempler la vie éternelle. A ses pied deux petits chiens représente la fidélité féminine.

 



Bibliographie

- Le crépuscule du Moyen Age en Franche-Comté

Pierre Gresser- Éditions Cêtre Besançon (1992)

Dans ce livre l'auteur étudie la mainmise de Louis XI sur le comté de Bourgogne entre 1477 mort du Téméraire et 1493 traité de Senlis dans lequel le comté de Bourgogne revins aux Habsbourg.

- Histoire de la Franche-Comté

publié sous la direction de Roland Fiétier Éditions Privat 1977