Charles le Téméraire (1433-1477)

Duc - comte de Bourgogne 1467-1477

 

Charles de Bourgogne, fils de Philippe le Bon, est né le 10 novembre 1433 à Dijon ou il demeura jusqu'en avril 1435 avec sa mère Isabelle de Portugal. Le 30 novembre 1433, il fut fait chevalier de la Toison d'or. Il décède en janvier 1477.

Durant ses 44 ans de vie l’Europe est gouverné ainsi :

France :

- Louis XI (1461-1483)

Comté de Montbéliard - Comté de Horbourg - Seigneurie de Riquewihr

- Eberhard V (1457-1473) Ulrich II (1473-1482).

 

 

Conflit : Guerre de Bourgogne 1474 à 1477 : Désigne les hostilités qui opposèrent la Confédération des VIII cantons (Suisse) au duc de Bourgogne Charles le Téméraire.

 

Religion : Le calendrier julien et en cours a cette époque il fut remplacé par le calendrier grégorien en octobre 1582 sauf dans les pays protestants. Le comté de Montbéliard passera en 1700 au calendrier grégorien.

 

 

 


Dijon - Statue Philippe le Bon
Dijon - Statue Philippe le Bon

 

 

1433

■ 11 novembre 1433

Duché de Bourgogne : Naissance à Dijon de Charles de Bourgogne, fils de Philippe le Bon (1419-1467) et d'Isabelle de Portugal

■ 30 novembre 1433,

Duché de Bourgogne - Toison d'Or : Adoubement à Dijon de Charles à l'ordre de la Toison d'or.

Le palis du Coudenberg _ Bruxelles
Le palis du Coudenberg _ Bruxelles

 

 

1457

■ 13 février 1457

Naissance de Marie de Bourgogne -au palais du Coudenberg à Bruxelle - fille de Charles le Téméraire


 

1467

■ 15 juin ‎1467‎

Duché de Bourgogne : Décès de Philippe le Bon, âgé de 70 ans, duc et comte de Bourgogne au palais ducale de Bruges.

■ Charles le téméraire hérite de son père l'État bourguignon situé entre la mer du Nord et le Jura 

 

 

 

 

 

 


1468

En 1468, durant les fêtes du troisième mariage, célébré en l'église Notre Dame, de Charles le Téméraire avec Marguerite de York, réunion du du onzième chapitre de la Toison d'or 

 

 

■ 3 juillet 1468

Comté de Flandre : Charles le Téméraire épouse - en troisième noce  à Bruges - Marguerite de York, sœur du roi Édouard IV d’Angleterre.


1473

 Château de la Marche - Villegaugin 71
Château de la Marche - Villegaugin 71

Les comtois au service de Charles le Téméraire

Olivier de La Marche (1426-1502)  est né au château de La Marche au village de Villegaudin (71), fils de Philippe gruyer de Bourgogne. Il fit son éducation à Pontarlier 25.

- Il entre très jeune à la cour bourguignonne. - Il sera écuyer panetier de Philippe le Bon en 1447.

. Il est proche du comte de Charolais, le prince héritier,

. Il est fait en 1465,chevalier sur le champ de bataille de Montlhéry.

- 1473 il sera chambellan puis capitaine des gardes duc Charles le Téméraire

- il fut fait prisonnier à la bataille de Nancy en 1477 et il rejoignit en Flandres Marie de Bourgogne, fille de Charles le Téméraire.

Il finira sa vie en Belgique, auprès de Marie de Bourgogne, héritière du duché tombé sous le joug du Royaume de France.

 

-

1473

Parlement, cour de justice suprême des Pays-Bas et Franche-Comté
Parlement, cour de justice suprême des Pays-Bas et Franche-Comté

A Malines

« Charles le Téméraire y fixa, en 1473, le Parlement, cour de justice suprême des Pays-Bas. Le début du XVIe siècle correspond à une période brillante : Marguerite d'Autriche, tante de Charles Quint et gouvernante des Pays-Bas, y fixa sa résidence de 1507 à sa mort en 1530. Son palais inaugure le style renaissant dans les Pays-Bas, par sa décoration à l'italienne ; il est occupé aujourd'hui par le palais de justice. Sous ses auspices fut édifiée la tour de la cathédrale Saint-Rombaut, en style gothique brabançon, avec sa tour massive en façade, dont le carillon deviendra célèbre.»

 

Christian VANDERMOTTEN, « MALINES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/malines/


 

 Bibliographie

 Olivier de la Marche [note bibliographique]

Molinier Auguste

Collections numériques de la Sorbonne  Année 1904  4  pp. 200-203

 

Diplomate et chroniqueur,


1474

 Janvier

■  23 janvier 1474

Charles le Téméraire fait son entrée dans la ville de Dijon pour recevoir les clés de la ville Il est richement vêtu et couvert de joyau, son cheval est drapé d'un drap d'or.

 

■  25 octobre 1474

Les  Suisses  - confédéré, alliées Fribourg et Soleure - déclarent la guerre à Charles le Téméraire.

1475

Nancy :  place Stanislas
Nancy : place Stanislas

 

 

■ octobre - novembre : Siège de Nancy et conquête de la Lorraine


1476-1477

Le début de la fin ou saison des débâcles

Grandson 2 mars 1476

Morat  22 juin 1476
Nancy
 5 janvier 1477


Montbenoît - Doubs
Montbenoît - Doubs

 ■

 

Comté de Bourgogne - Guerres de Bourgogne : L'abbaye de Montbenoît est détruite par les Bernois lors de la guerre de Bourgogne, qui oppose les États Bourguignons de Charles le Téméraire à la Confédération Suisse


1474 

 

■ 8 novembre 1474

La première bataille des guerres de Bourgogne a lieu à Héricourt - Haute-Saône France


1476

 ■ 2  mars 1476 : Bataille  de Grandson (Suisse)

Château se Grandson - Suisse
Château se Grandson - Suisse

 ■ 22 juin 1476 Bataille  de Morat (Suisse)

Remparts de Morat (Suisse)
Remparts de Morat (Suisse)

Charles le Téméraire duc de Bourgogne met le siège devant  la ville de Morat le 22 juin 1476 en se rendant à Berne. La ville  est défendue par 1’500 hommes provenant de Berne et de  Fribourg  dont les hommes  n’appartiennes pas en 1476 a la Confédération .

 

Le Duc de Bourgogne possède une armée hétérocycle d’environ 20’000 hommes originaires de Hollande, Angleterre ou de Lombardie. Il est soutenu par l’armée savoyarde de Jacques de Romont.

 

La ville de Morat résiste, et subit de gros dommages mais arrive à résister et doit uniquement son salut aux renforts venant des cantons Suisses qui prennent à revers les positions ennemies. Le Duc de Bourgogne parvient à s’enfuir malgré la défaite.

1477

La croix de Bourgogne Musée Nancy
La croix de Bourgogne Musée Nancy

Janvier

 ■ 5 janvier 1477 

Décès de Charles le Téméraire devant les murs de Nancy.

A  sa mort  Louis XI roi de France - parrain de Marie de Bourgogne  rattache a la France :

- le duché de Bourgogne avec Dijon,

- la Picardie,

- le comté de Boulogne

De plus Louis XI occupe le comté de Bourgogne.

 

Charles fut inhumée à Nancy à la collégiale Saint Georges dans un premier tombeau, Sous Charles Quint son corps fut transféré à Bruges dans l'église Sainte-Anne 

 ---------- 

Monument commémoratif de la mort de Charles de Bourgogne
dit «Croix de Bourgogne 1821-1822«


1550

 

 

 

■ Tombeau de Charles le Téméraire (Dijon/1433 - Nancy/1477).

 Charles le Téméraire fut inhumé à Nancy à la collégiale Saint Georges- sur ordre du vainqueur de la bataille René II de Lorraine.
. Sous Charles Quint, en 1550, son corps fut transféré à Bruges dans l'église Sainte-Anne au coté de sa fille Marie de Bourgogne.Le tombeau, de style roman, fut exécuté par Jacques Jonghelinck (1530-1601). Le gisant est allongé avec les mains jointes et les yeux ouverts pour contempler la vie éternelle. À ses pieds un lion symbole de la force 


 

Bibliographie 

- Le crépuscule du Moyen Age en Franche-Comté

Pierre Gresser- Édition Cêtre Besançon (1992)

- La Franche-Comté au temps de la Guerre de Cent ans

Pierre Gresser - Édition Cêtre Besançon (1989)

- L'Histoire de la Franche-Comté

Collection en VIII volumes sous la direction de Jean Courtieu

Édition Mars et Mercure , Wettolsheim -1978

- Mémorial du Tricentenaire Réunion de la Franche-Comté à la France 1678-1978

Le dénombrement du comté de Bourgogne de 1688 de Jean-Marc Debard François Lassus

- Maximilien d'Autriche

Francis Rapp Éditions Tallandier 2007

- Les grandes terres montagnonnes de Vennes

Jean Girard 1982

----------

Site Internet

- Aparences

Charles le Téméraire, duc de Bourgogne

- Herodote.net