Philippe II ou le Hardi (1342-1404)

Duc  de Bourgogne de 1363 à 1404 - Comte de Bourgogne de 1384 -1404

devise «Y me tarde »
devise «Y me tarde »

Philippe est fils de Jean le Bon (1319-1364) - de la branche des Valois - et de Bonne de Luxembourg (1315-1349), Il est né en 1343 à Pontoise et décède à Hall en 1404. Philippe est le quatrième fils du couple, et frère du roi Charles V.Il gagne son surnom de Hardy à l’âge de 14 ans au côté de son père à la bataille de Poitiers en 1356. Nommé lieutenant de Bourgogne en mars 1363, et cette même année, en novembre, son père lui remet en apanage le duché de Bourgogne. Il épouse en 1369 Marguerite III de Male comtesse de Bourgogne, d’Artois et de Flandre, veuve du précédent duc et comte de Bourgogne Philippe de Rouvre décédé prématurément sans descendance à l’âge de 15 ans, Il devient comte de Bourgogne en 1384 du fait de son mariage avec Marguerite de Flandre en 1369. Philippe est âgé de 42 ans.


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------  

Entre 1342 et 1404 les souverains sont :

■ en France 

 - Jean II le Bon de 1350 à 1364,   

 - Charles V le Sage de 1364 à 1380 

 - Charles VI Le Bien-Aimé ou Le Fol  de 1380 à 1422

 

■ dans le Saint Empire Germanique 

 - Empereur : Wenceslas Ier de Luxembourg (1378-1400)

 - Empereur : Robert de Wittelsbach (1400-1410)

 

■ au Comté de Montbéliard 

   - Henry Ier de Montfaucon marié à Agnés de Montbéliard (1332-1367), 

  - Étienne de Montfaucon (1367-1397) fils Henry Ier  ;

- au  Comté de Montbéliard - Seigneurie de Riquewihr - Comté de Horbourg

    Eberhard IV de Wurtemberg et Henriette de Montbéliard (1397-1419) ;


Pourquoi le Hardi ?

Bataille de Poitier 1356
Bataille de Poitier 1356

 

Le 19 septembre 1356, à la Bataille de Poitiers, Philippe le plus jeune fils du roi de France, fait preuve d’un grand courage en soutenant son père durant la bataille : « Père, gardez-vous à droite ! Père, gardez-vous à gauche ! ». Il n’évite pas la défaite mais y gagne le surnom de « Hardi » et, en 1363, l’apanage de la Bourgogne. 


Événements de 1363 à 1404 sous le règne de Philippe II le Hardi

 

- Cette période voit se continuer la Guerre de Cent ans (1337-1453) commencée sous le règne du roi Jean II le Bon,  son père , et qui oppose la France à l'Angleterre. Au milieu de ce conflit survient la Guerre des deux Bourgognes (1362-1364) engendrée par la succession de Philippe de Rouvre duc et comte de Bourgogne décédé en 1361 sans héritier. 

- En 1378, un an après le rétablissement de la papauté à Rome débute le Grand Schisme d'occident à la suite de l'élection du pape Urbain VI . Ce schisme dure 39 ans et se termine en 1417 par le concile de Constance (Suisse).


 

1363

■ 6 septembre 1363

Histoire : Le duché de Bourgogne est concédé en apanage (1) par le roi de France Jean Le Bon à son fils Philippe le Hardy âgé de 21 ans.

 

 

1364 

 8 avril 1364

France : Décès à l'âge 45 ans,du roi Jean II le Bon, â Londres où il est prisonnier. Son fils aîné Charles V le Sage est proclamé roi de France.

 

 26 novembre 1364

Duché de Bourgogne : Phippe le Hardi fait son entrée solennelle à Dijon et confirme les privilèges de la ville.

 

 

1365

■ Duché de Bourgogne -  Architecture : Phippe le Hardi rénove le palais des ducs capétiens et fait construire une nouvelle tour, aujourd'hui appelé la tour de Bar

Château de Montbéliard (25)
Château de Montbéliard (25)

 

1367

■ Comté de Montbéliard : Décès de Henry de Montfaucon (1332-1367) comte de Montbéliard. Il avait épousé Agnès de Montbéliard fille de Renaud de Bourgogne (famille des Chalons) et de Guillemette de Neuchâtel (Suisse). Son fils Étienne lui succède.

 

Saint-Bavon Gand
Saint-Bavon Gand

 

1369  

 19 juin 1369

Bourgogne - Flandre : A Gand, en l'église Saint-Bavon, Philippe le Hardi duc de Bourgogne épouse Marguerite III de Flandre fille et unique héritière de Louis III de Male et de Marguerite de Brabant. Marguerite III est la veuve du précédent duc-comte de Bourgogne Philippe de Rouvre, décédé prématurément sans descendance à l'âge de 15 ans. Au décès de Philippe de Rouvre en 1361 le duché est tombé dans l'escarcelle du roi de France Jean II le Bon et la Comté est revenu à Marguerite II de France comtesse de Bourgogne, grand-mére de Marguerite III de Flandre.

 

- Par ce mariage, l'hôtel d'Artois situé à Paris devient hôtel de Bourgogne, car Marguerite III de Flandre est comtesse d'Artois. 

 

Palais ducal de Dijon
Palais ducal de Dijon

 

1371 

 28 mai 1371

Duché de Bourgogne  :Naissance de Jean de Bourgogne (futur Jean sans Peur) premier fils de Philippe le Hardi et de Marguerite de Flandre au palais ducal de Dijon.

 

1372 

 11 décembre 1372

France - Guerre de Cent ans : Philippe le Hardy, Bertrand Du Guesclin - Connétable de France - Olivier Clisson (futur connétable), font une entrée triomphante à Paris avec de nombreux prisonniers anglais. (9)

 

1373

 avril 1373

Duché de Bourgogne : Naissance de Charles second fils de Philippe et Marguerite au palais ducal de Dijon. Il décéde en 1374 et fut enterré en l'église abbatiale de Cîteaux. C'est en ce lieu que sont inhumés les ducs de Bourgogne de la branche capétienne.(2)

 

 

1377 

■ 17 janvier 1377

France - Religion : Le pape Grégoire XI quitte Avignon pour se réinstaller à Rome. La papauté était établie depuis 1309 en Avignon.

 

 

1378 

 26 septembre 1378

Italie : Grand Schime d'Occident : Élection à Rome du pape italien Urbain VI.

  

■ 28 septembre 1378

Italie : Les cardinaux en conclave à Anagni (Royaume de Naples) élisent Robert de Genève sous le nom de Clément VII .à la place d'Urbain VI déposée en aôut.

 

Château de Germolles - 71
Château de Germolles - 71

 

1380

« Philippe le Hardi acquiert Germolles par confiscation. Après ses nombreuses tribulations, le domaine est visiblement demeuré mal en point. Marguerite de Flandre l’a pourtant désiré comme le prouvent les investissements qu’elle consent dans les années qui suivent pour sa réhabilitation et son embellissement. Le château de Germolles devient l’une des résidences favorites de la cour ducale jusqu’en 1401 et sera même visité en 1389 par le roi Charles VI.» extrait du site Château de Germolles

 

■ Comté de Bourgogne Religion : Jean de Pontailler (Pontarlier) est abbé de l'Abbaye de Montbenoît (7)

■ 16 septembre 1380

France : Décès du roi de France Charles V, avénement de son fils aîné sous le nom de Charle VI alors âgé de 12 ans, neveux de Philippe le Hardi.

 

 4 novembre 1380 

France : Sacre de Charles VI dans la cathédrale de Reims par archevêque Richard Picque.

   

1383 

■ Aout 1383

Duché de Bourgogne -  Architecture : Pose de la premiere pierre de de la Chartreuse de Champmol prés de Dijon par Marguerite de Male épouse de Philippe le Hardi.

 

 

1384 

 30 janvier1384

Histoire : Philippe le Hardi, âgé de 42 ans, hérite des comtés de Bourgogne, Flandre, d'Artois, de Nevers, de Rethel, les seigneuries de Salins, de Malines et d'Anvers, à la mort de son beau-père Louis de Mâle. Pour la seconde fois le duché et la comté sont réunis.

 

Le comté de Bourgogne est réuni au duché pour la deuxième fois.

  

  16 mars 1384

Histoire : Phillipe le Hardi et Marguerite de Flandre font don du comté de Nevers à leur fils Jean de Bourgogne qui devient comte de Nevers.

 

 août 1384

Généalogie : Naissance de Antoine de Bourgogne (1384 - Azincourt,1415) , futur comte de Rethel , duc de Brabant et du Lothier, et de Limbourg , fils de Philippe II le Hardi, et de Marguerite III de Flandre,

 

 29-31 octobre 1364

Le duc Philippe le Hardy séjourne à Dijon

 

 1er- 6 et 25-30 novembre 1364

Le duc Philippe le Hardy séjourne à Dijon, et ordonne a ses nouveauxx vassaux comtois de se présenter à Gray (70) pour lui prêter hommage et de lui présenter le dénombrement de leurs fiefs.

 

 1393  

 mardi 15 août 1393

Comté de Bourgogne - Généalogie : Mariage de Catherine de Bourgogne fille de Philippe le Hardy et de Marguerite de Flandre en l'église de Monjustin (Haute-Saône-70) avec Léopold III, duc d’Autriche de la famille des Habsbourg.

 

 

 29 octobre 1393 

Duché de Bourgogne - Généalogie : Mariage à Chalons-sur-Saône.de Marie de Bourgogne (1380-1428) huitiéme enfant de Philippe le Hardi avec le comte Amédée VIII de Savoie (1383-1451)  . Les jeunes époux ont dix et sept ans ! Et sitôt après leurs noces, ils vont être séparés pour dix ans. le mariage sera confirmer en 1401 à Arras

Pressoire de  chenove '21)
Pressoire de chenove '21)

 

1395

Duché de Bourgogne : Le duc Philippe le Hardi favorise le cépage pinot pour le clos qu'il posséde à Chenove (21).

 

 

1396

Jeanne de Brabant cède à sa nièce Marguerite de Male ou de Flandre, épouse de Philippe le Hardi, tous ses droits sur le duché de Limbourg.

 

 30 avril 1396

Duché et Comté de Bourgogne Croisade de Hongrie Les troupes franco-bourguignonnes, sous le commandement de Jean comte de Nevers assité d'un groupe de conseillers dont les comtois Jean de Vienne, Henry de Montfaucon, quitte Dijon et passent par Montbéliard pour se rendre en Hongrie. Ces conseillers ont été choisi par Philippe le Hardi son pére.

 

■ Août 1396

Jean comte de Nevers  (futur Jean sans Peur) est adoubé chevalier, devant Vidin, ville proche de Nicopolis, avrc trois cents autres jeunes nobles.

 

 

 

 28 septembre 1396  

Comté de Montbéliard -  Croisade de Hongrie :

- Bataille de Nicopolis (aujourd'hui Nikopol, sur le Danube en Bulgarie) remportée par le sultan Bayezid Ier sur les croisés commandés par le roi de Hongrie. C'est la première bataille entres l'Europe et les l'armée ottomane.

- Dans cette bataille Guillaume et Jaques de Vergy, Henry de Chalon, Thibaut de Neuchatel, Jean de Châtelbelin, l'amiral Jean de Vienne et Henry de Monfaucon- Montbeliard touvèrent la mort.

- Jean est fait prisonnier et il y gagna le surnom de Jean sans Peur pour sn comportement dans cet affrontement.

 

 

 

1397

Finance : Philippe le Hardy invite le duché et le comté de Bourgone à participer au payement de la rançon pour les prisonniers de Nicopolis. Le duché leve 50 000 frs sur les 80 000 frs réclamé, le comté 30 000 frs et la ville de Besançon 5000 frs.

 

 

1399

Duché de Bourgogne -  Art : Mise en place dans la charteuse de Champole prés de Dijon, du retable de la Cruxifixion et du retable des Saints et des Martyrs commandés par Philippe le Hardi en 1393. Actuellement ils sont exposée au musée de Dijon.

 


1402 

■ 22 février 1402

Généalogie : Mariage de Antoine de Bourgogne (1384 - Azincourt,1415) second fils de Philippe le Hardy et de Marguerite de Flandre avec Jeanne de Luxembourg fille de Waléran III de Luxembourg, comte de Saint-Pol et de Ligny, et de Maud Holland,

 

 

1404 

Comté de Bourgogne - Religion : Le prieuré de Vaucluse (Doubs-25) compte quatre religieux son prieur est Jean du Vernois.[8]

 

■ 27 avril 1404 

Hainaut - Histoire : Philippe le Hardi, soixante-trois ans, succombe à une fièvre violente dans son château de Hall, en Hainaut. Il sera inhumé à Champmol, près de Dijon.

 

 

 

 

 

Musée de Beaux-Arts de Dijon
Musée de Beaux-Arts de Dijon

Bibliographie

1 - L'État Bourguignon (1363-1477) 

Bertrand Schenerb Perrin 2000 

2 - Jean sans Peur

Bertrand Schenerb Biographie Payot 2005

3 - Le crépuscule du Moyen Age en Franche-Comté

Pierre Gresser- Édition Cêtre Besançon (1992)

4 - La Franche-Comté au temps de la Guerre de Cent ans

Pierre Gresser - Édition Cêtre Besançon (1989)

5 - Histoire de la Franche-Comté

sous la direction de Roland Fiètier Édition Privat 1977 

6 - La Haute-Saône - Nouveau dictionnaire des communes

tome IV- SALSA (1972) Vesoul

7 - Officiers seigneuriaux et anciennes familles de Franche-Comté (T2)

Jean-Marie Thiébaud Éditions Marque-Maillard 1984.

8 - Monographie du prieuré de Vaucluse ordre de Saint Benoît (IXe-XIXe siècle)

par Ulysse Robert Société d'Émulation de Montbéliard 1888

9 - Les Grands Ducs de Bourgogne

Joseph Calmette Albin Michel 1997

10 - Charles le Téméraire