Sainte-Marie-aux-Mines - Haut-Rhin - Alsace

La ville

Le village de Sainte-Marie-aux-Mines est situé dans le Val de Lièpvre, région dont le défrichement fut encouragé à partirdu VIIIesiécle par les moines du prieuré de Lièpvre puis d'Echery. Cette terre fut accaparée par le duc de Lorraine et le sire de Ribeaupierre, qui nommèrentun vassal commun, les seigneurs d'Echery dont le dernier mâle de la dynastie mouruten 1381

.
Après des années de disputes pour la possession du Val entre le duc de Lorraine et le sire de Ribeaupierre,
cette lutte se termine le 9 décembre 1399 par le partage de la vallée. La frontière coupe le village en deux suivant le cours d'eau la Lièpvrette : Sainte-Marie Alsace et Sainte-Marie Lorraine, Au  16e siècle, la partie lorraine reste francophone et catholique, la partie alsacienne accueille des mineurs germanophones . En 1790, les deux Sainte-Marie fusionnent en une seule ville : Sainte-Marie-aux-Mines,

 

 

 

 

 

Ancienne maison de Maitre des mines (XVIe) proprieté du comte de Ribeaupierre  


 


Temple réforme 1624
Temple réforme 1624

 

 

Il est le plus ancien temple réformé de France conservé après la révocation de l'Édit de Nantes en 1685. Sa construction débute en juillet 1634 il est inauguré en septembre de la même année sans son clocher.Celui-ci en ardoise date du XVIIIe siècle.

 

 

Intérieur du temple
Intérieur du temple

Bibliograhie
- La Société d'histoire du Val de Lièpvre -
- Les lieux de cultes du Val d'Argent
Animation du Patrimoine.

Photo

- J-L Lambert

 

localisation

Seigneurie des Ribeaupierre